Alliance biblique universelle

Haïti deux ans après : regarder vers l'avenir

En janvier 2012, la responsable de la communication francophone pour l’Alliance biblique universelle, est retournée en Haïti, à l’invitation de la Société biblique haïtienne, pour l’aider à finaliser son site web avec le webmaster. 

Alors que le pays commence à peine à se reconstruire, quel impact a eu le tremblement de terre dans la vie des survivants ? Dans la vie des Eglises ? Dans la vie de la Société biblique ? Le réveil expérimenté par les Eglises depuis deux ans se confirme, et les chrétiens continuent à demander la Bible, désormais dans leur langue maternelle, le créole haïtien. Leur reconnaissance envers la Société biblique est manifeste. En retrouvant Maxine et le pasteur Lacroix, rencontrés en novembre 2010, on prend cependant conscience du sort inégal des survivants du tremblement de terre…
 
 
Chers amis,
 
Deux ans après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, je vous écris pour vous donner des nouvelles de la Société biblique haïtienne et vous proposer de continuer la belle chaîne de solidarité engagée pour venir en aide à Haïti. Hier, c’était l’urgence de la catastrophe et la menace du choléra contre lesquelles il fallait nous mobiliser. Aujourd’hui, la population d’Haïti a envie d’avancer et de continuer à se battre, malgré le traumatisme.
 
Nous n’avons pas le droit de les abandonner, alors que tant reste à faire.
 
L’enjeu maintenant, c’est l’avenir, et pour qu’il soit le plus beau possible, nous devons nous préoccuper de la jeunesse d’Haïti. C’est pourquoi, à la demande de Magda Victor, la Secrétaire générale de la Société biblique haïtienne (SBH), nous allons, avec votre aide, offrir aux Haïtiens une exposition scolaire « La Bible, patrimoine de l’humanité »créée par l’Alliance biblique française (ABF). Cette exposition sera un formidable outil de compréhension des origines et de l’histoire de la Bible, dans un pays où elle est lue avec ferveur par une part croissante de la population, et un témoignage de gratitude puisque la Société biblique et ses permanents ont été épargnés lors du séisme.
 
Où en sont les Haïtiens et la Société biblique haïtienne ?
 
De nombreux Haïtiens se plaignent de ce que rien n’a changé. Bien des maisons restent à reconstruire et 500 000 personnes vivent encore dans les camps de réfugiés de Port-au-Prince.« Pour nous cependant, à la Société biblique, les choses ont évolué de manière positive, déclare Magda Victor. Depuis deux ans, nous avons offert 100.000 bibles et plus de 20.000 exemplaires du Nouveau Testament aux Eglises haïtiennes, et leur réponse ne s’est pas fait attendre : la Fête de la Bible, en décembre dernier, a été une vraie réussite. »
Une autre retombée inattendue de ces mois de travail acharné est le succès croissant de la Bible en créole.
 
« Avant le tremblement de terre, on essayait de convaincre les Haïtiens de lire la Bible en créole, tant ils avaient pour tradition de lire la Bible en français, qui n’est pourtant pas leur langue maternelle, explique Mme Victor. Après le 12 janvier, beaucoup de nos amis et donateurs haïtiens ont insisté pour que nous distribuions la Bible en créole plutôt qu’en français. Et cela a eu un impact considérable. Les Haïtiens savent que la Bible en créole parlera la langue de leur coeur. »
 
« En Haïti, la situation n’est pas facile, conclut Mme Victor. La pauvreté est omniprésente. Il reste énormément à faire. Et nous avons pour mission d’apporter à nos concitoyens la Parole qui réconforte. Merci de continuer à nous soutenir, non seulement par vos dons, mais aussi par vos prières. »
 
Les jeunes : la priorité d’aujourd’hui
 
Cauchemars, angoisses, incapacité à ressentir des émotions... Nombreux sont les jeunes Haïtiens qui ont gardé des séquelles du tremblement de terre, de la frayeur de ce moment qui a vu basculer tant de vies.
 
Malgré tout, les écoles ont repris leur activité, les étudiants retournent à l’université, l’espoir renaît. Mais, comme a pu le constater notre collègue Claire Bedot de l’Alliance biblique universelle, lors de sa visite en Haïti en janvier dernier, « la plupart du temps les écoles ont très peu de moyens, les enfants n’ont pas de livre à eux, et ils n’ont pas visité de musée ou d’exposition ». Très prochainement, la Société biblique haïtienne recevra et distribuera les exemplaires de « Ma première Bible », en créole haïtien, que nous leur avons offerts grâce à vos dons (le livre que tient Magda Victor).
 
Prochaine étape : l’exposition biblique destinée aux scolaires, et qui est une déclinaison de la grande exposition. Magda Victor avait entendu parler de notre exposition mais n’imaginait pas avoir accès à un tel outil. Elle rêvait de montrer à ses compatriotes qu’en Haïti, une association locale pouvait être utile à tous, et que la Société biblique n’était pas qu’une librairie.
 
Maintenant ce rêve devient réalisable, grâce à vous !
 
L’exposition scolaire comporte 6 modules de 3 mètres de large. Elle est facile à transporter et à installer. Ses contenus sur l’univers de la Bible et ses liens avec les cultures du monde entier sont adaptés à un public scolaire, mais peuvent aussi intéresser des adultes. La fabrication et le transport vers Port-au-Prince de cette exposition coûteront 20 000 €.

 
Nous sommes convaincus que, grâce à vos dons, nous réussirons à trouver cette somme pour apporter un support culturel unique aux jeunes Haïtiens et enrichir leur connaissance biblique.
 
Magda Victor a déjà réfléchi aux multiples utilisations possibles de cette exposition :
 
• chaque semaine, 150 enfants (à partir de 11 ans) de Port-au-Prince viendront visiter l’exposition dans les locaux de la Société biblique, dans le cadre de leur école ou de l’instruction religieuse
 
• les visiteurs ou clients de la Société biblique pourront également la visiter librement
 
A terme, cette exposition pourrait s’intégrer aux programmes organisés en partenariat avec les étudiants des universités de la capitale...
 
Vous le voyez, chers amis, de nouvelles perspectives s’ouvrent pour la Société biblique haïtienne grâce à ce nouveau projet ! Bientôt, grâce à vos dons et à vos prières, les enfants d’Haïti découvriront l’histoire de la Bible et son importance pour tous !
 
J’espère que ce projet vous touchera autant qu’il me touche et vous adresse mes plus fraternelles salutations.
 
Elsbeth scherrer
Secrétaire générale par intérim
 
Oui, je soutiens le financement de l'exposition scolaire 



Arbre à houpettes (calliandra) dans les rues de Port-au-Prince.
 
Photos : Copyright © 2012 ABF / ABU

 

Médias

Soutenir le projet

Je soutiens ce projet en faisant un don

Pour faire un don au tritre de l'impôt sur le revenu, cliquez ici La Fondation Bible & Culture est également habilitée à recevoir les dons dans le cadre de l 'IFI
***9***

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR