Alliance biblique universelle

5,6 milliards de personnes disposent désormais de la Bible intégrale dans leur langue

Publié le 18 février 2019

5,6 milliards de personnes ont désormais accès à la Bible intégrale dans leur langue ; et pourtant, plus de la moitié des langues recensées dans le monde ne disposent toujours pas du moindre texte biblique. Tel est le panorama contrasté du paysage de la traduction des Ecritures en ce début 2019 : à la fois source d’encouragement et véritable défi à relever.

Sur les 7 350 langues recensées dans le monde, la Bible intégrale est désormais disponible dans 692 langues utilisées par 5,6 milliards de personnes. Cela signifie que près de 1,5 milliard de personnes ne disposent toujours pas de la Bible intégrale dans leur langue.

Cependant, 1 547 langues utilisées par 805 millions de personnes disposent du Nouveau Testament, tandis que des livrets contenant une portion plus réduite des Ecritures existent dans 1 123 autres langues utilisées par 411 millions de personnes. Cela laisse 3 988 langues utilisées par 246 millions de personnes sans aucun texte biblique.

 

Parmi les langues qui ont reçu une traduction de la Bible intégrale pour la première fois en 2018, il s’agissait pour 91 d’entre elles d’une production de l’Alliance biblique universelle (ABU), ce qui montre l’importance que nous accordons à la traduction de la Bible intégrale. Collectivement, les quelque 150 Sociétés bibliques qui composent l’ABU ont produit quasiment trois quarts des traductions de la Bible intégrale publiées dans le monde.

1 Une de ces Bibles a impliqué un soutien à un projet en partenariat.

Traductions lancées par les Sociétés bibliques en 2018

En 2018, travaillant en étroite collaboration avec les Eglises et les organisations partenaires, les Sociétés bibliques ont continué à apporter une contribution importante au paysage mondial de la traduction des Ecritures, achevant des traductions de tout ou partie des Ecritures dans 66 langues utilisées par 440 millions de personnes.

Parmi ces langues, utilisées par plus de 77 millions de personnes, 44 ont reçu des « primo-traductions » : 9 communautés ont accueilli leur toute première Bible intégrale et 15 leur tout premier Nouveau Testament. 20 groupes linguistiques ont reçu leur tout premier livret biblique ou de nouveaux livres de la Bible.

 

En Erythrée, Letensea, 42 ans, a fait la fête avec des milliers de personnes lors du lancement du tout premier Nouveau Testament dans leur langue, le blin. « Aujourd’hui, j’ai reçu une nourriture capable de nous rassasier comme rien au monde : cette nouvelle portion des Ecritures parle vraiment à notre cœur ! » s’est-elle exclamée.

 

A l’issue de la cérémonie, des exemplaires de cette nouvelle portion des Ecritures ont été chargés à dos de chameaux afin de les acheminer vers des villages et des Eglises situés dans des zones isolées.

Les Sociétés bibliques ont aussi publié de nouvelles traductions ou des révisions dans 22 langues utilisées par 363 millions de personnes disposant déjà d’une partie des Ecritures ; il s’agissait notamment de l’achèvement de 5 Bibles intégrales. Ces traductions plus modernes vont contribuer à faire en sorte que les nouvelles générations soient en mesure de comprendre les Ecritures et d’entrer en interaction avec elles.

Au Vanuatu, la dédicace de la version révisée du Nouveau Testament en havakinau a été un moment émouvant pour une communauté confrontée à des circonstances difficiles. L’an dernier, plusieurs éruptions volcaniques survenues sur leur île d’origine d’Ambae ont nécessité leur évacuation de toute urgence vers d’autres îles, retardant le lancement et la diffusion de ce Nouveau Testament attendu depuis si longtemps. Beaucoup risquent de ne jamais pouvoir rentrer chez eux car on craint que le volcan reste actif dans un avenir prévisible.

Les personnes présentes ont pleuré en écoutant la lecture à haute voix de cette nouvelle portion des Ecritures. Beaucoup ont ensuite chanté et dansé en brandissant bien haut leur exemplaire du Nouveau Testament. Ils ont aussi prié pour leur avenir. Cette révision va favoriser une interaction plus profonde des gens avec le texte biblique, ce qui va stimuler la croissance de leur foi, a observé Kathleen Lingi, qui a fait partie de l’équipe de traducteurs.

Un meilleur accès aux Ecritures pour les personnes sourdes et déficientes visuelles

Parmi les 20 langues qui ont reçu leur tout premier livret biblique ou de nouveaux livres de la Bible figurent 5 langues des signes utilisées par plus d’un million de personnes sourdes en Hongrie, en Lituanie, au Japon, en Thaïlande et au Guatemala. Les Sociétés bibliques et leurs partenaires se mobilisent de plus en plus pour aider les 70 millions de sourds recensés dans le monde à avoir accès aux Ecritures dans leur langue. A l’heure actuelle, seulement 10 % environ des quelque 400 langues des signes qui existent dans le monde (estimation) disposent d’une partie du texte biblique, et la Bible intégrale n’existe dans aucune d’elles.

« Cette traduction est indispensable pour la communauté sourde, explique József Kéri, membre de l’équipe de traduction en langue des signes de la Société biblique hongroise. Alors que j’ai grandi dans une famille chrétienne, je n’ai compris réellement l’Evangile que lorsque j’ai rencontré quelqu’un qui était sourd comme moi et qui m’a annoncé le message de l’Evangile en signant. »

József a été ravi de contribuer l’an dernier à mettre l’évangile de Marc à la disposition de la communauté sourde hongroise.

Comme le braille demeure le moyen le plus apprécié et le plus efficace permettant aux personnes déficientes visuelles d’entrer en interaction avec la Bible, les Sociétés bibliques continuent d’augmenter le nombre d’éditions du texte biblique en braille qui leur sont proposées. En 2018, le luganda – langue parlée en Ouganda – est devenu la 45e langue à disposer de la Bible intégrale en braille, tandis que les communautés déficientes visuelles de 7 autres pays ont aussi reçu leurs tout premiers ou de nouveaux textes bibliques en braille.

La transcription et l’impression de textes bibliques en braille constituent un énorme travail : une Bible intégrale en braille comprend plus de 40 gros volumes et son impression coûte environ 600 USD.

 

Célébration du lancement de la Bible en braille en luganda

L’expansion impressionnante de la Bibliothèque biblique numérique (DBL®)

L’expansion impressionnante de la Bibliothèque biblique numérique (DBL®) est le fruit d’une collaboration plus étroite mise en place depuis quelques années entre les agences bibliques et les donateurs. Créée en 2011, en partenariat avec l’alliance Every Tribe Every Nation (ETEN), la DBL a pour vocation de recueillir en dépôt les traductions numérisées des textes bibliques réalisées par l’ABU et d’autres associations de traduction biblique, permettant un stockage standardisé et un partage plus efficace des textes bibliques. Des centaines de millions de personnes ont ainsi accès à la Bible dans leur langue, peu importe la région du monde où elles vivent, par le biais de sites web et d’applications comme Global.Bible et YouVersion.

A la fin de l’année 2018, la DBL abritait en toute sécurité 2 120 textes dans 1 430 langues utilisées par 5,5 milliards de personnes, parmi lesquels 799 Bibles intégrales dans 440 langues. Plus de 75 % des Bibles intégrales proposées par la DBL ont été fournies par l’ABU.

Le nombre de produits bibliques audio est passé à 1 125 dans 752 langues utilisées par 5,4 milliards de personnes. La toute première traduction en vidéo a également été déposée : l’évangile de Marc en langue des signes thaï. C’est un domaine qui est appelé à se développer dans les années à venir.

 

« Un moment extraordinaire pour la traduction de la Bible »

La collaboration grandissante qui a conduit à la mise en place de la DBL a aussi créé une dynamique sans précédent en matière de traduction de la Bible. Grâce au partage des procédés, des ressources et des outils numériques, la traduction de la Bible peut être réalisée aujourd’hui plus rapidement et plus efficacement que jamais auparavant. Tout cela a pour conséquence que des millions de personnes supplémentaires peuvent avoir accès aux Ecritures dans leur langue.

« Nous vivons à une époque où le besoin du message biblique de miséricorde, réconciliation, justice, paix et amour se fait cruellement sentir, note Alexander M. Schweitzer, le directeur exécutif du Ministère biblique de l’ABU. Voilà pourquoi il est essentiel de faire en sorte que, quelle que soit sa langue, quiconque puisse accéder par lui-même à l’Ecriture.

« Par la grâce de Dieu, nous sommes en train de vivre un moment extraordinaire pour la traduction de la Bible : les associations bibliques et les donateurs s’associent plus efficacement que jamais auparavant et les évolutions technologiques créent des possibilités sans précédent. »

Un chemin ambitieux pour les 20 prochaines années

Afin de gérer au mieux cette dynamique dans le domaine de la traduction de la Bible, l’ABU s’est embarquée en 2018 sur un chemin ambitieux pour les 20 prochaines années en se donnant pour objectif de permettre à environ 600 millions de personnes d’avoir pour la première fois accès à la Bible dans la langue de leur cœur. Si les Sociétés bibliques reçoivent les fonds nécessaires, cela consistera à mener à bien 1 200 projets de traduction d’ici 2038.

« Notre vision et stratégie missionnaire sur 20 ans s’appuie sur un patrimoine de sacrifice et de générosité transmis par des générations de serviteurs fidèles, indique Michael Perreau, le directeur général de l’ABU. Nous continuons à présent cette mission avec un nouvel élan en travaillant plus étroitement que jamais avec divers partenaires du monde entier, notamment les héros de la Bible des temps modernes qui mènent une vie de sacrifice et de consécration afin que nous puissions tous avoir accès à la Parole vivifiante de Dieu. »

L’Alliance biblique universelle est composée d’environ 150 Sociétés bibliques actives dans 240 pays et territoires. Collectivement, elles constituent l’organe de traduction, de publication et de diffusion de la Bible le plus important au monde. Elles sont également engagées dans divers domaines tels que la prévention du VIH et du sida, la guérison des traumatismes et l’alphabétisation. Les Sociétés bibliques travaillent avec toutes les Eglises chrétiennes et un grand nombre d’organisations non gouvernementales internationales.
Pour de plus amples informations, vous pouvez vous rendre sur  unitedbiblesocieties.org 

 

Pour télécharger le communique de presse : cliquez ici 

Copyright : alliance biblique universelle 

Médias

Job 11.18-18 - BFC

18. Tu reprendras espoir, tu reprendras confiance : voyant que tout va bien, tu dormiras tranquille.

Soutenir le projet

Soutenir le projet

Je soutiens ce projet en faisant un don

Pour faire un don au tritre de l'impôt sur le revenu, cliquez ici La Fondation Bible & Culture est également habilitée à recevoir les dons dans le cadre de l 'IFI
***9***

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Bible en français courant - Gros caractères
Avec les deutérocanoniques La Bible en français courant - Gros caractères Auteur : Collectif
Prix : 41.00 EUR
La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com