Alliance biblique française

Assemblée générale 2015

Rapport d'activité de l'année 2014 du secrétaire général.

Bien qu’arrivé début février 2015, je suis heureux de pouvoir rédiger le rapport d’activité de 2014. Ce fut l’opportunité pour moi de découvrir tout le chemin parcouru dans cette période de transition. J’espère ainsi vous offrir un regard neuf, sur une association en pleine évolution.

 

1. LES PROGRAMMES

1.1 ZeBible

Le comité de pilotage (ABF, Apprentis d’Auteuil, Association Alpha, Aumônerie Catholique de l’Enseignement Public, Eglise Protestante Unie de France, Enseignement Catholique, Union des Eglises Adventistes, Fondation Pasteur Eugène Bersier, La Ligue, Scouts et Guides de France, Union des Eglises Protestantes d’Alsace et de Lorraine et Ziléos) composé de représentants des partenaires, se rassemble une fois par mois, pendant une journée.

Ce comité définit, sous la coordination de notre directrice éditoriale, Elsbeth Scherrer, entre autres les programmes de lecture hebdomadaires diffusés sur les réseaux sociaux et les directions de ZeBible. Afin d’être constamment en phase avec le public cible, le comité a amorcé à la mi-2014 une réflexion sur la manière d’optimiser son action dans le futur. Résultant de cette réflexion, une réunion de brainstorming a eu lieu à Paris en janvier 2015 et a rassemblé une trentaine d’acteurs d’organisations travaillant avec la jeunesse. Cette journée fut l’affirmation de l’importance de ZeBible dans la transmission du goût de la lecture de la Parole auprès de la jeunesse. Ce fut enfin l’opportunité de rassembler de nombreuses idées à transformer en projets à présent.

L’un des prochains développements de ZeBible est l’arrivée d’un blog valorisant les nombreux contenus créés au cours des années passées et donnant à ces derniers une toute nouvelle médiatisation.

La plupart des partenaires ont marqué leur intention de maintenir leur engagement dans ce partenariat, qui devrait être renouvelé fin juin 2015 pour la 10e année. Certains entament des cycles de formation destinés aux animateurs en pastorale ou animateurs bibliques afin de savoir comment utiliser ZeBible.

Quelques faits à noter :

• Les contenus servent à de nombreux organismes. Par exemple, les visuels de ZeBible ont permis d’équiper la pastorale du 93 dans leur communication auprès de la jeunesse.

• 83 000 exemplaires de ZeBible vendus, dont 9 421 en 2014.

• Plus de 37 000 mentions « J’aime une page » sur la page Facebook, et plus de 1 200 abonnées sur Twitter.

Le blog de ZeBible

 

1.2 « Paroles de liberté » – Bible en prison

« Paroles de liberté » est un ouvrage spécialement conçu pour les détenus. Il a été lancé officiellement le 30 septembre 2014 en présence d’aumôniers de prisons et de la presse. De nombreux médias ont relayé l’information, dont Présence Protestante qui a diffusé un reportage spécial le 9 novembre 2014 sur France 2.

Quelques faits à noter :

• 25 000 exemplaires fabriqués pour la France

• 13 000 exemplaires fabriqués pour la francophonie hors France

L’ouvrage est déjà traduit en anglais et en espagnol (tirage prévu : entre 5 000 et 7 000 exemplaires pour chacune de ces langues).

Nous travaillons à présent à la création d’un livret de 32 pages qui sera inséré dans une Bible. L’objectif est de produire une Bible « spécialement » conçue pour les populations carcérales. Ce nouveau projet est développé dans un cadre œcuménique.

Enfin, les retours de terrain arrivent, en voilà un, à titre d’exemple :

« Un guide parfaitement adapté au contexte de nos interventions, et facile à utiliser, tout en ne présentant pas de contrainte trop étroite. Outil à la fois de groupe mais aussi d’individuel, il sauve l’aumônier en panne d’inspiration », Brigitte Dubois, aumônerie de Bois d’Arcy.

 

1.3 « Sur la route » – Parcours pour les migrants

L’ouvrage spécialement conçu à destination des migrants est devenu extrêmement utile au cœur du débat actuel et de l’arrivée massive de migrants.

Depuis son lancement en 2008, ce sont plus de 40 000 exemplaires au sein de l’Alliance biblique universelle qui ont été utilisés dont plus de 5 000 en 2014. Par ailleurs, l’ouvrage a été traduit en 2014 en farsi, en arabe et en turc.

 

1.4 Les nouveautés éditoriales parues en 2014 ou début 2015, mais toutes fruit du travail de 2014

Pour ces différents ouvrages, nous avons de nombreuses présentations et informations disponibles sur internet. Je vous mets par conséquent les liens vers le site de Bibli’O.

♦  La TOB de poche
♦  Le Nouveau Testament interlinéaire grec-français
♦  La TOB 2010 avec une nouvelle traduction du livre 3 Maccabées
♦  La Bible en 6 ans
♦  Au cœur de Noël
♦  La collection de 4 titres de « Histoires d’animaux »
♦  Mini Grains de Bible
♦  Histoires à lire le soir
♦  10 aventures de la Bible
♦  La Bible pour enfants




1.5 La Bible, patrimoine de l’humanité

En 2014, la grande exposition a été présentée à Aix-en-Provence. La petite est allée à Bourg-en-Bresse, Soissons, Marseille, Rennes et Boussy-Saint-Antoine, et partiellement à Neuilly-sur-Seine et Solrinnes.

Il a été décidé en janvier 2015 d’interrompre l’exploitation de la grande exposition faute de moyens. En effet, les coûts liés à la maintenance, au stockage, au transport et à l’exploitation de la grande exposition étaient trop élevés et généraient des déficits devenus insoutenables.

La grande exposition est allée à Mons au printemps 2015 et sera partiellement présentée au collège des Bernardins en octobre prochain. Une dernière exposition aura lieu en avril 2016 à Castres. Nous cherchons à présent un lieu pérenne pour cette exposition, et des réflexions sont amorcées, en partenariat avec le musée de la Bible de Washington, pour éventuellement faire des essais d’expositions interactives, et idéalement pour ouvrir un musée de la Bible à terme. Nous cherchons actuellement un lieu dans Paris intra-muros de 1 000 à 1 500 m2 pour une exposition temporaire de 8 à 12 mois, ou un minimum de 4 500 m2 pour un lieu définitif.

 

2. LA COLLECTE DE FONDS

La collecte de fonds s’élève à 143 K€ euros en 2014, en recul de 10% par rapport à l’année précédente. A cela s’ajoutent 60 K€ de dons ISF reçus par le biais de la Fondation du Protestantisme.

Au-delà de la conjoncture économique que nous ne pouvons ignorer, la compétition croissante dans le secteur de la collecte de fonds, le changement d’habitudes des nouveaux donateurs (orientés sur du don ponctuel plutôt que sur des engagements à long terme) et le vieillissement de notre base de soutien historique sont autant d’éléments à prendre en compte.

Enfin, bien que ces chiffres soient en baisse, ils représentent malgré tout une somme conséquente et il est important de se réjouir de ces moyens qui permettent à l’Alliance biblique française de continuer de répondre à son appel.

Pour nous tourner vers l’avenir et réussir à sensibiliser de nouveaux donateurs pour soutenir l’Alliance biblique française, de nombreuses actions sont mises en place.

En mars 2015, nous avons relancé l’Info Bible sous le titre de Biblioscope afin de rendre la mission de l’ABF plus lisible. La périodicité sera à terme trimestrielle. Pour 2015, il paraîtra deux fois. Nous travaillons actuellement à faire évoluer la maquette et les contenus.

En avril 2015, des plaquettes pour présenter simplement les missions de l’ABF et de la Fondation Bible & Culture ont été imprimées.

L’impôt sur la fortune était jusqu’alors collecté via la Fondation du Protestantisme. Du fait de l’évolution des réglementations, cette dernière a dû dénoncer cet accord. Par conséquent, on espère que la Fondation Bible & Culture va permettre de pallier ce changement.

 

3. LA DIFFUSIONS DE LA BIBLE EN CHIFFRES   

2014, une année remarquable pour la traduction de la Bible malgré de nombreuses difficultés

Un nouveau record a sans doute été établi en 2014 dans le domaine de la traduction de la Bible avec la publication du plus grand nombre de nouvelles versions de la Bible sur une période de douze mois. Selon le Rapport sur l’accès aux Ecritures dans le monde 2014, qui vient tout juste d’être publié par l’Alliance biblique universelle, les Sociétés bibliques ont contribué, l’année dernière, à l’achèvement de traductions dans 51 langues parlées par plus de 1,3 milliard de personnes (1,2 milliard de sinophones et 146 millions de locuteurs d’autres langues).

      
Certaines de ces traductions ont été lancées dans des pays qui sont en proie à des difficultés importantes. Au Nigeria, par exemple, où la secte islamique Boko Haram a conduit un plus grand nombre d’attaques mortelles que jamais auparavant, la Société biblique a lancé quatre nouvelles traductions de la Bible.  

Attaque à la bombe de Boko Haram

L’une d’entre elles, en langue bura, a été achevée et lancée en décembre dernier, malgré une attaque à la bombe de Boko Haram contre le centre dédié à la traduction de la Bible en bura intervenue en septembre. Dans tous les cas, il s’agissait de primo-traductions, qui permettent à 2,1 millions de Nigérians d’accéder à la Bible dans la langue de leur cœur pour la toute première fois.

Ebola

Le Liberia a lui aussi été confronté à des difficultés énormes l’année dernière, puisque le virus Ebola y a fait davantage de victimes que dans n’importe quel autre pays affecté. Pourtant, la Société biblique y a lancé deux primo-traductions de la Bible intégrale. La Bible en kpelle et la Bible en kisi du sud, langues parlées par près d’un million de personnes, sont arrivées au moment précis où les populations avaient plus que jamais besoin de la Parole de Dieu dans leur langue. Mais les locuteurs du kisi du sud, dont la plupart vivent dans la zone la plus infestée du Liberia (le district de Foyah dans le comté de Lofa), ont préféré repousser leurs célébrations à janvier 2015, un moment où la situation s’était stabilisée.

« Ce jour-là, ils ont oublié Ebola et ont été nombreux à défiler en cortège pour célébrer la première Bible dans leur langue », raconte Paul Stevens, qui dirige la Société biblique du Liberia.

Ces lancements au Nigeria et au Liberia comptaient parmi les 30 « primo-traductions » publiées au cours de l’année écoulée dans des langues parlées par près de 10 millions de personnes dans le monde entier. 18 groupes linguistiques ont pu ainsi disposer de leur première Bible intégrale, 10 de leur premier Nouveau Testament, et deux autres langues ont reçu une portion plus courte des Ecritures pour la toute première fois.

La Bible intégrale est désormais disponible dans 542 langues parlées par 4,9 milliards de personnes, tandis que le Nouveau Testament est disponible dans 1 324 langues parlées par 673 millions de personnes supplémentaires. Dans 1 020 langues il existe des portions plus courtes des Ecritures, mais 4 015 langues parlées par 460 millions de personnes sont toujours totalement privées des Ecritures.

21 autres langues qui disposaient déjà de la Bible ont accueilli des traductions révisées ou nouvelles l’année dernière, car les Sociétés bibliques s’efforcent de rendre la Parole de Dieu plus accessible dans la langue de nos contemporains. L’édition d’étude du Nouveau Testament de la Version chinoise de l’union révisée (RCUV) en mandarin est maintenant à la disposition d’un public potentiel de 1,2 milliard de sinophones, et 136 millions de locuteurs de 20 autres langues ont également accueilli de nouvelles versions des Ecritures.

Le Rapport sur l’accès aux Ecritures dans le monde indique également qu’une étape importante a été franchie l’année dernière concernant le nombre de versions bibliques intégrées à la Bibliothèque biblique numérique (Digital Bible Library, DBL) – une des plus grandes collections de versions bibliques numériques au monde. Suite à l’ajout, en 2014, de textes bibliques dans quelque 200 langues, elle contient désormais un peu plus de 1 000 versions bibliques dans 816 langues. Ces textes sont rendus accessibles pour le grand public par l’intermédiaire de partenaires tels que BibleSearch et YouVersion.

Dur labeur et consécration

« Nous sommes enthousiasmés par ce qui a été accompli en matière de traduction biblique en 2014, commenteAlexander M. Schweitzer, responsable de la Traduction biblique mondiale de l’Alliance biblique universelle. C’est un témoignage tant du dur labeur et de la consécration des équipes de traduction que de l’engagement des Sociétés bibliques et des communautés locales. Nombre de ces traductions n’ont été rendues possibles que par la générosité d’amis et donateurs à travers le monde, et nous en sommes vivement reconnaissants.

« Merci de continuer à prier pour les équipes de traduction de toutes les agences de traduction biblique qui font tout leur possible pour mettre sa Parole à la portée de toutes les communautés au service desquelles elles œuvrent. »


La Francophonie

Voir Annexe 1 pour les données pays par pays et version par version. C’est à partir de ces données que les explications ci-dessous prennent leur sens :

La diffusion au niveau mondial est en bonne augmentation : 497 308 en 2005, 587 882 en 2011 et 666 455 en 2014. Cette augmentation ne concerne que l’Afrique et Haïti. Pas le Canada et encore moins l’Europe qui connaît, ces dernières années, une importante chute de sa diffusion. Celle-ci ne représente plus que 11,4% de la diffusion mondiale. 

 

2005

2011

2014

 Europe

99 334

101 207

75 901

 Canada

42 108

45 588

 44 579


Les 3 pays qui diffusent le plus de bibles sont Haïti : 93 769, Côte d’Ivoire : 82 434 et RDC : 77 012.

Seuls les pays européens diffusent plus de bibles avec DC que sans DC. Mais la progression de la diffusion au niveau mondial concerne aussi bien les bibles avec DC que sans.

La Segond 1910 représente toujours près de 60% de la diffusion totale mondiale. Les chiffres de diffusion de cette Bible sont en progression. Elle garde même une place de choix au Canada où elle représente toujours 52,5% de la diffusion francophone. En Europe, elle ne représente que 15% de la diffusion (et même moins si on tient compte du fait que les chiffres de France comprennent les Antilles).

Pour ce qui concerne la Bible à la Colombe, les chiffres sont en baisse significative ces 5 dernières années : 2003, 69 599 ; 2005, 15 249 ; 2014, 7 570.

La Nouvelle Bible Segond est aussi en nette baisse (plus de 70%) entre 2005 et 2014… et la France diffuse 65% de cette traduction. 10 pays d’Afrique ne la diffusent pas ou plus du tout.

TOB : légère progression au niveau mondial, mais baisse en Europe : 22 151 en 2005, 21 179 en 2011 et 7 881 en 2014. Même diminution au Canada : 5 020 en 2005, 3 389 en 2011 et 1 752 en 2014.

Français courant : Baisse des ventes des modèles sans DC et augmentation des ventes des modèles avec DC. Nous diffusons presque deux fois plus de BFC avec DC que sans DC.

Bible Expliquée : baisse très nette des ventes, mais nous sommes tombés à court de BEX avec DC en 2014. Une réimpression a eu lieu.

ZeBible reste un très beau succès en Europe, même 4 ans après sa sortie. Belle vente également au Bénin !

Parole de Vie : même constat que pour la FC : nous en diffusons plus avec DC que sans DC. C’est le Bénin qui en diffuse le plus, devant la France et la Côte d’Ivoire ! Si, au niveau mondial, sa version sans DC est en légère baisse, la version avec DC atteint un chiffre record.

La France

En 2014, l’ABF a diffusé 118 527 bibles. 65 707 de ces bibles ont été vendues en France métropolitaine et aux Antilles, le reste était destiné à l’export.

A cela s’ajoutent les portions et éditions du Nouveau Testament, ainsi que les ouvrages pour la jeunesse, ce qui nous amène à un total de 286 058 articles vendus par le biais de Bibli’O pour un chiffre d’affaires global de 1,6 M€, en recul de 14%, reflet de l’érosion des ventes.

 

4. LE PLAN DE RESTRUCTURATION 

Suite aux pertes récurrentes des différents exercices passés, un plan de restructuration a été entamé. La logistique a été externalisée auprès de la société MDS tandis que l’ensemble de la comptabilité a été externalisée auprès de la société MTA Conseil.

Dans le cadre de ce plan, 8 personnes ont quitté leurs fonctions. 6 dans le cadre d’un licenciement économique et 2 dans le cadre de départ à la retraite. L’équipe restante se compose actuellement de 10 personnes. Chacun est encore en train de prendre ses marques. En l’espace de 12 mois, l’équipe a été divisée de presque moitié. Ce plan de restructuration a représenté un énorme travail de préparation puis de mise en œuvre pour l’équipe en place. Sur 2015, étant donné que l’équilibre budgétaire, d’après les projections faites, n’est pas encore atteint, un second programme de restructuration est à l’étude. Parmi les premiers éléments, une réduction des charges fixes va permettre d’économiser 75 000 euros sur l’exercice 2016 et 25 000 euros de plus sur 2017. D’autres hypothèses sont à l’étude afin d’atteindre l’équilibre.

Les locaux de Villiers-le-Bel sont actuellement en vente. Ils sont devenus trop grands suite à l’externalisation de la logistique et représentent un coût trop élevé. L’objectif est de déménager dans Paris intra-muros d’ici la fin de l’année afin de pouvoir être plus accessibles par l’ensemble des partenaires et de pouvoir mobiliser des bénévoles.

 

5.  2015 –  UNE ANNEE DE TRANSITION    

2014 a été l’amorce du plan social pour permettre de laisser place à l’innovation en 2015.

Afin de développer les ventes, faciliter la communication, augmenter la collecte de fonds et moderniser l’image de l’ABF, nous travaillons actuellement à l’élaboration d’un nouveau site Internet. Nous nous sommes fixés d’avoir un million de lecteurs de la Bible en ligne d’ici 2017. Pour cela, nous allions nos compétences bibliques à différents programmateurs web afin de fournir d’ici le mois de novembre 2015 un outil convivial et interactif pour entrer dans la lecture de la Bible.

Par ailleurs, afin de pouvoir permettre à notre équipe commerciale d’être reçue par les libraires, d’attirer des auteurs médiatiques et d’avoir des ouvrages à cycle de vie économique plus flexible, il a été décidé de lancer les « Editions du Credo ». Elles auront une ligne éditoriale œcuménique et auront pour mission de toucher le grand public en alliant foi chrétienne et sujets médiatiques.

D’autres projets sont actuellement en cours de mise en place. Vous pouvez vous référer à l’annexe 2 pour avoir les premières informations. Cette annexe étant volumineuse, vous pouvez la recevoir par courriel en envoyant votre demande par courriel à jonathan.boulet@sbf.fr. Nous travaillons entre autres à la gouvernance de l’ABF afin de la rendre plus opérationnelle.

6. CONCLUSION

« Demandez et vous recevrez ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira la porte. » Matthieu 7.7, BFC

L’année 2014 a été une année qui amorce de grands changements. 2015 s’annonce une année pleine de nouveautés et d’innovation. C’est avec foi que je lis la promesse de Matthieu 7.7 pour que l’Alliance biblique française continue de faire découvrir la Bible au plus grand nombre.

Jonathan Boulet

AG 13 mai 2015 © ABF

Médias

Soutenir le projet

Soutenir le projet

Je soutiens ce projet en faisant un don

Pour faire un don au tritre de l'impôt sur le revenu, cliquez ici La Fondation Bible & Culture est également habilitée à recevoir les dons dans le cadre de l 'IFI

L'Alliance biblique française

***9***

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR