Témoignages

L’impact de la Bible – Témoignage

Publié le 15 novembre 2016

« Il m’arrive de traverser des épreuves et parfois des difficultés surgissent mais tu as toujours été à mes côtés, Seigneur Jésus. »

Voici le témoignage de Dhiran Singh: 

Je suis sourd-muet de naissance, comme l’ont certifié mes médecins à Singapour.
Avant notre arrivée au Canada, deux choses se sont produites :
1. A l’église, une femme inconnue de ma mère a affirmé que Dieu lui avait demandé de lui annoncer que le nom de son fils serait Samuel.
2. Une femme missionnaire a affirmé que ma joie me guérirait.

Voici le récit de ma naissance.
Je devais naître en avril, mais ma mère a eu des contractions et m’a mis au monde dès décembre. 

L’infirmière m’ayant mis sous oxygène quelques secondes trop tard, j’ai eu une lésion au cerveau.

J’ai frôlé la mort de très près. Mon cœur et mes poumons ne fonctionnaient pas normalement. Les médecins ont pris la main de ma mère pour lui annoncer que son enfant ne s’en sortirait pas. Cette nuit-là, à l’hôpital, mes parents se sont mis à genoux alors que tout était très calme, et ils ont loué Dieu, le suppliant de préserver ma vie et affirmant que le sang de Jésus m’avait racheté. Ils ont prié avec beaucoup de ferveur – or Jésus avait bien dit qu’il suffisait de peu de foi pour que de grandes choses se passent.

Le lendemain, le médecin a appelé mes parents pour les informer qu’ils avaient examiné mon cœur et n’avaient rien constaté d’anormal.

Je pesais 873 grammes à la naissance, et je suis resté en couveuse pendant 3 mois. Une paralysie cérébrale a été diagnostiquée. Ma coordination et mes capacités motrices étaient intactes, mais j’avais des difficultés d’apprentissage qui devaient affecter ma scolarité par la suite. Lors d’une convention, pendant que le pasteur prêchait sur la puissance de l’Esprit Saint, ma mère, qui me tenait par la main, affirme avoir senti un choc électrique la frapper et descendre le long de son bras jusqu’à moi. Après ce jour-là, j’ai commencé à entendre et à parler.
Saviez-vous que Jésus a promis que les muets parleraient et les sourds entendraient ? Le premier mot à sortir de ma bouche, par le nom de Jésus, a été « Alléluia ! », et mes parents n’en croyaient pas leurs oreilles. Cela s’est passé au domicile d’amis de mes parents, alors que j’étais en train d’enfiler mes chaussures. Même les amis de mes parents étaient sidérés.

Les combats de ma vie m’ont amené à marcher, courir, monter à vélo, sauter… bref, à faire pratiquement tout ce que les autres sont capables de faire. Il y a 6 ou 7 ans, le médecin du BC Children’s Hospital a dit que mes genoux étant trop bas, j’étais contraint d’adopter une position accroupie, et que dans le long terme je finirais dans un fauteuil roulant. Je me suis donc fait opérer afin que mes ischio-jambiers soient allongés et que je ne sois plus obligé de rester accroupi.

L’intervention a eu lieu à 6 heures du matin. Après l’opération, j’avais de très fortes douleurs, et le plâtre était trop serré pour moi. Je me souviens de la terreur qui m’a saisi lorsqu’on m’a coupé le plâtre avec une lame motorisée. Je hurlais, tellement j’avais peur qu’on me blesse. On m’a alors administré un fort anesthésiant, et je suis rentré chez moi. Je tombais de sommeil.

J’ai passé les mois suivants chez moi, à regarder la NASCAR et à dévorer les plats de nouilles que ma mère me préparait. Puis est venu le moment de retourner à l’école, et je me souviens à quel point tous mes camarades de classe étaient heureux de me retrouver. L’un d’entre eux m’a même offert une figurine qu’il avait cachée dans mon pupitre. J’ai passé plusieurs mois dans un fauteuil roulant, et quand je me suis fait enlever le plâtre à l’hôpital, le soignant m’a offert des jouets, une petite voiture et un animal.

De retour à la maison, j’ai essayé de monter la première marche de l’escalier. Impossible ! Mais finalement, Jésus a marché avec et en moi, et j’ai réussi à marcher ! Je veux que vous sachiez que sans Dieu, je n’aurais jamais pu traverser toutes ces douleurs et cette phase de rétablissement. Jésus était là pour me border tous les soirs, et il me disait : « Tu t’en sortiras. Tes douleurs cesseront. Je prendrai soin de toi tout comme mon Père céleste prend soin de moi. »

Tout au long de mes souffrances, il y a toujours eu des bénédictions, des miracles et l’amour grandissant de Jésus. Sa miséricorde et son amour n’ont pas de fin, et ce chemin de bénédiction ne s’arrête jamais. Je voulais juste partager ce témoignage avec vous car je voulais que vous sachiez ce que Jésus a fait pour moi. Merci beaucoup d’avoir lu ce témoignage. Que Dieu vous bénisse

© Alliance biblique universelle


Le site web de l’Alliance biblique universelle a une nouvelle rubrique intitulée L’impact de la Bible – Témoignages. Elle permet aux gens de partager ce que Dieu fait dans leur vie et d’encourager ainsi les autres.

Médias

En rapport

  • Sans deutérocanoniques

    La Bible Parole de Vie - Illustrée

    1472 pages
  • Sur la traduction

    Lire la Bible en traduction

    171 pages
  • Sélection thématique

    Sur la route - Edition en français

    96 pages
1 Corinthiens 13.1-10 - PDV

1. Je peux parler les langues des hommes et les langues des anges. Mais si je n'aime pas les autres, je suis seulement une cloche qui sonne, une cymbale bruyante.

2. Je peux avoir le don de parler au nom de Dieu, je peux comprendre tous les mystères et posséder toute la connaissance. Je peux avoir une foi assez grande pour déplacer les montagnes. Mais si je n'aime pas les autres, je ne suis rien !

3. Je peux distribuer toutes mes richesses à ceux qui ont faim, je peux livrer mon corps au feu. Mais si je n'aime pas les autres, je n'y gagne rien !

4. L'amour est patient, l'amour rend service. Il n'est pas jaloux, il ne se vante pas, il ne se gonfle pas d'orgueil.

5. L'amour ne fait rien de honteux. Il ne cherche pas son intérêt, il ne se met pas en colère, il ne se souvient pas du mal.

6. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité.

7. L'amour excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.

8. L'amour ne disparaît jamais. Les paroles dites au nom de Dieu s'arrêteront, le don de parler en langues inconnues disparaîtra, la connaissance finira.

9. En effet, nous ne connaissons pas tout, et les paroles dites au nom de Dieu ne sont pas complètes.

10. Mais quand tout deviendra parfait, ce qui n'est pas complet disparaîtra.

Faites un don

Faites un don

Associez-vous à nos actions, faites un don

Pour faire un don au tritre de l'impôt sur le revenu, cliquez ici Notre Fondation Bible & Culture est également habilitée à recevoir les dons dans le cadre de l 'ISF

Nos projets en France et à l'international

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Bible en français courant - Gros caractères
Avec les deutérocanoniques La Bible en français courant - Gros caractères Auteur : Collectif
Prix : 41.00 EUR
La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Segond révisée 1978 (Colombe) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 13.95 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com